Pipeline R&D

 

Vaccinepipeline

PPV-06 : Immunothérapie anti-IL-6


L’immunothérapie anti-IL-6 de Peptinov, PPV-06, est le produit le plus avancé de son pipeline R&D . Elle a été évaluée avec succès en 2018 au cours d’une étude de toxicologie réglementaire qui a donné des résultats prometteurs: elle est maintenant prête à entrer en essai clinique de phase 1 chez des patients souffrant d’arthrose du genou à phénotype inflammatoire.

Pourquoi cibler l’IL-6 ?

IL-6 est une cytokine pro-inflammatoire dont la surproduction a été impliquée dans la pathogenèse de nombreuses maladies inflammatoires telles que  la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Horton (artérite giganto-cellulaire), des maladies liées au vieillissement  et certains cancers. IL-6 est une cible thérapeutique validée dans le traitement de certaines maladies inflammatoires chroniques, pour lesquels plusieurs anticorps monoclonaux ciblant l’IL-6 sont déjà sur le marché.

IL-6 et arthrose

Enjeu de santé publique majeur, l’arthrose touche plus de 250 millions de personnes dans le monde.

Il est  avéré que dans un grand nombre de cas d’arthroses, notamment l’arthrose du genou, des processus inflammatoires sont à l’œuvre et jouent un rôle majeur dans la progression de la maladie. La protéine IL-6 peut, lorsqu’elle est surproduite, agir en véritable amplificateur de l’inflammation, et par voie de conséquence de la dégradation arthrosique. 

L’immunothérapie de Peptinov vise à contrer ce phénomène : en incitant l’organisme du patient à générer des anticorps contre l’excès de la protéine IL-6, Peptinov pourra bloquer l’inflammation, et donc la progression de la maladie.

 Les expérimentations de PPV-06 ont montré :

– Un effet protecteur dans un modèle de sclérodermie chez la souris (résultats publiés)

– L’induction d’anticorps neutralisant l’activité biologique de l’IL-6 humain en réponse à des immunisations chez le lapin

– L’induction de niveaux significatifs d’anticorps anti-IL-6 humaine et d’un effet protecteur contre l’inflammation liée à la réponse d’hyper-sensibilité retardée chez le macaque cynomolgus, en utilisant une séquence peptidique identique entre l’IL-6 du macaque et l’IL-6 humaine (Desallais et al., Sci Rep, 2016).

Autres applications potentielles pour PPV-06 :

IL-6 est impliquée dans la pathogénèse de plusieurs maladies inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde,  la maladie de Horton (artérite giganto-cellulaire) et des maladies associées au vieillissement, ainsi que certains cancers. Plusieurs anticorps monoclonaux ciblant l’IL-6 sont déjà sur le marché pour le traitement de plusieurs maladies inflammatoires. 

L’immunothérapie active anti-IL-6 de Peptinov PPV-06 sera testée dans plusieurs pathologies chroniques pour lesquels il n’existe pas de traitement satisfaisant aujourd’hui.

 

PPV-01 : Immunothérapie anti-IL-1b


IL-1b est une cytokine pro-inflammatoire dont la surproduction est associée à la pathogènese de différentes maladies inflammatoires chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde, les syndromes CAPS ou la dermatite atopique. Cibler l’IL-1b a été validé en tant que stratégie thérapeutique, comme démontré par le développement de l’anakinra ou du canakinumab.

Les résultats expérimentaux du PPV-01 ont démontré :

– Un effet protecteur dans un modèle de polyarthrite rhumatoïde chez la souris,

– L’induction d’anticorps neutralisant l’activité biologique d’IL-1b suite à des immunisations chez le lapin,

– L’induction d’anticorps neutralisant l’activité biologique de l’IL-1b humaine suite à des immunisations chez le macaque rhésus.